lundi 28 janvier 2013

Le corps familier





Le corps familier cache dans ses recoins quelques secrets perdus des vieux souvenirs d'amis enfouis et caressants si tu fouilles en creux tu verras les mots poussiéreux que tu as écris et oubliés il n'y a pas de sens à chercher juste à suivre le fil des creux et des pleins et à dériver dans les plis toujours pareils des jours qui passent sur le corps familier il sera encore là demain ami patient et fidèle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire